Séries Ping

On attribue à Ping et son fondateur Karsten Solheim de nombreuses innovations qui sont maintenant devenues des standards de l'industrie - pondération en périmètre, ajustement personnalisé et le recours au moulage dans la fabrication des clubs de golf. Le moulage permet à la fois de réduire les coûts et d'obtenir un meilleur contrôle qualité des caractéristiques de haute technologie et prépare le terrain pour les réglages de fabrication.

Ping a aussi été le premier fabricant à proposer un ajustement d'usine grâce à une variété de tête de club avec différents lies et offsets. Débutant vers 1980, Ping a commencé à proposer son programme d'ajustement basé sur une liste de contrôle des caractéristiques physiques du joueur, problèmes typiques et distances. Si on avance jusqu'à 2011, la liste de contrôle sur le site de Ping contenait environ 100 critères et faisait partie d'un procédé d'ajustement en 5 étapes couvrant tout du driver au putter.

Ce niveau de précision peut être intimidant pour le consommateur, alors Ping a traduit toutes ces données à travers un simple système de points de couleur. Une fois ajusté, plutot que de retenir 4 ou 5 variables (longueur, loft, lie, etc.), le consommateur doit seulement se rappeler d'une couleur - une idée intelligente de la part de Ping car cela leur permet de conserver leur clientèle vu que la procédure d'achat est facile. Quand il est prêt, le consommateur a seulement besoin de regarder les séries de fers Ping qui ont le point de couleur qui lui correspond et il sait qu'elle conviendra à sa position et son swing dès le départ. Pour une analyse complète du système de point Ping, cliquez ici.

En parcourant l'offre de fers Ping, on s'aperçoit que la vaste majorité des séries se regroupent par paires - «i» et «G». Les fers de la famille G sont pour les joueurs qui cherchent à progresser et bénéficieront de toutes les technologies favorisant la tolérance qu'ils attendent. Des semelles larges, une ligne supérieure plus épaisse et une grosse cavité avec une pondération en périmètre; toutes conçues pour envoyer la balle en l'air et faciliter le jeu. Ping a fait simple au niveau de la nomenclature aussi - plus le numéro est élevé, plus le club est récent.

Bien sûr, il y a toujours une exception et dans le cas des fers Ping, c'est le G700. Plus qu'un concept, le G700 marque l'entrée de Ping sur le marché des fers à têtes creuses - TaylorMade l'a fait avec le P790, Mizuno avec le MP-20 HBM et Titleist avec le T-MB. Ping n'a pas voulu rater le coche là-dessus.

Les séries de fers «i» sont dédiées aux meilleurs joueurs. Ils sont plus attrayants au premier coup d'oeil avec des lignes supérieures et des semelles plus fines et une finition «hydropearl» très haut de gamme - qui chasse l'eau à l'impact et réduit le risque de flyer (quand la balle va trop loin et dépasse le drapeau). La convention de nom est presque la même avec quelques modèles «Rouge» rajoutés pour vous tenir en haleine telles que les séries i (sorties en même temps que les séries G du même nom).

En dehors de ces deux familles, il y a les «S». Les séries S étaient des fers de niveau du Tour avant que les séries «i» prennent la suite et sont toujours des grands favoris dans le sac du double champion des Masters, Bubba Watson. D'autres noms remarquables jouent des fers Ping sur le Tour européen comme Lee Westwoo

Chez Golfbidder nous sommes spécialistes des séries de fers Ping d’occasion. Acheter une série de fers d’occasion vous fera économiser des centaines d’euros sur l’achat d’une série neuve. Découvrez nos séries de fers Ping à moins de 300€.


Rechercher

On a 20 Séries Ping en stock.