Séries Nike

Quand Nike a décidé de laisser tomber la fabrication de clubs de golf en 2016, personne ne s’attendait à ce que des joueurs de classe mondiale continuent à les utiliser même des années après. C’est pourtant la réalité, ce qui laisse à penser que Nike s’est retiré trop tôt. Le golf était un petit rouage dans la machine Nike mais restait-il suffisamment d'affaires à faire? C’est à se demander s’ils le regrettent maintenant que Tiger Woods fait de nouveau partie du cercle des vainqueurs. Nous ne le saurons jamais.

Légendaire aussi, peut-être que sa dernière ligne de fers était la meilleure aux yeux de beaucoup de professionnels comme d'amateurs. La famille de fers Vapor avait tout. Attractive sur le présentoir, avec une histoire de sa technologie et, plus important, l'utilisation et l'acceptation sur le Tour. Il y avait trois modèles dans la famille Vapor. Le Vapor standard était pour les joueurs cherchant à progresser - un modèle de tête plus grosse avec un CG bas et une large semelle pour une meilleure interaction avec le gazon et une bonne régularité du coup.

Il y avait aussi le Vapor Pro Combo. L'histoire du Pro Combo de Nike était une de celle qui a eu le plus de succès. Une série progressive de fers pour joueurs confirmés avec de l'aide dans les fers longs, une ligne supérieure et une semelle se rétrécissant dans les fers moyens et courts pour offrir de meilleures sensations.

Enfin, les fersVapor Pro étaient plus qu'un concept: ils sont l'histoire d'une nouvelle technologie - fers longs à têtes creuses pour un maximum de tolérance et de distance, une cavité type «poche» dans les fers courts pour un décollage haut et de la puissance d'arrêt et une cavité droite et peu profonde dans les fers courts pour plus de créativité lors du travail du coup. Le tout avec un magnifique fini noir PVD et un profil à l'air professionnel.

Précédant la gamme Vapor, il y avait la famille «Victory Red». Nike était la déesse de la victoire et le rouge est la couleur que Tiger Woods porte les dimanches - le nom parle de lui-même. Les modèles suivent le même chemin que la famille Vapor qui les a suivis.

En parlant de Tiger Woods, il utilisait les clubs Nike lorsqu'il a gagné la majorité de ses 15 titres de Majors. L'excellente précision des lames VR TW (que nous voyons toujours de temps en temps) lui ont permis de réaliser beaucoup de birdies le samedi (il appelait ça Moving Day) et le dimanche, il filait vers sa victoire.

Vous ne trouvez pas la série de fers Nike que vous recherchez ? Chez Golfbidder nous sommes spécialistes des séries d’occasion. Découvrez nos séries de fers à moins de 200€.


Rechercher